< -->
Menu
;
TRANSFORMEZ VOTRE RÊVE D’AVENTURE EN UNE VÉRITABLE RÉALITÉ AVEC VOYAGER A LAS VEGAS


COMMENCEZ À PLANIFIER VOTRE VOYAGE

Itinéraire Vacances Road-Trip : la côte Ouest des États-Unis



Partez avec nous à la découverte de la côte Ouest des États-Unis et découvrez tous les incontournables des 4 États que nous allons vous présenter ! Du Nord au Sud, de la frontière du Canada jusqu’au Mexique, ces 4 États vous offriront une palette de décors et d’atmosphères sans aucun pareil. Des grandes étendues sauvages, aux lacs magistraux en passant par des villes aux milles couleurs, la côte Ouest des États-Unis est sans aucun doute un itinéraire de road-trip rêvé. Avant de prendre la route et de partir à la découverte de ces paysages, voici quelques conseils pour que votre road-trip se déroule dans les meilleures conditions.

Quelques points importants à prendre en compte avant de partir :

  • Quand partir ? Cela dépendra de vos envies. Êtes-vous plutôt mer ou ski, plutôt couleurs d’automnes ou ciel bleu d’été ? Si vous décidez de partir en hiver, renseignez-vous au préalable sur les conditions météorologiques à venir car certaines routes et parcs nationaux pourraient en être affectés. De même pendant l’été, les températures pouvant être extrêmes dans certaines parties de ces États, si vous n’êtes pas friands d’un 35 degrés à l’ombre, mieux voudra éviter un road-trip en plein été. 
  • ESTA/ Visa : Nous vous rappelons que pour venir aux États-Unis, il vous faudra une autorisation électronique de voyage ESTA, un visa ou une carte verte. Ceci est un prérequis essentiel à tout voyage aux USA.
  • Choisir votre voiture : qui dit road-trip dit voiture. Aux États-Unis, la majorité des voitures sont automatiques. Certains loueurs de voitures pourront vous proposer des manuelles mais les prix seront plus élevés et le choix des voitures considérablement réduit. Nous vous conseillons donc de vous essayer à la conduite automatique avant de vous lancer dans un voyage de ce genre. Quand à la voiture elle-même, il y en a pour tous les goûts aux États-Unis. De la mini au cabriolet, de la berline à la continentale en passant par le pick-up et les gros 4x4, le choix est impressionnant. À vous de choisir selon vos envies mais n’oubliez pas de prendre en compte le prix de l’essence (vous consommerez bien plus avec un 4x4 qu’une berline), le confort de la voiture (vous allez beaucoup rouler, une voiture confortable est essentielle) et la disponibilité d’un GPS (soit déjà présent dans la voiture soit à rajouter lors de votre réservation). 
  • GPS ou forfait téléphonique ? Faites votre choix mais sachez que vous déplacer sans GPS sur les routes américaines pourrait se relever très compliqué voir même impossible. Nous vous conseillons donc de soit réserver une voiture avec un GPS soit d’opter pour un forfait téléphonique international ou local et d’utiliser le GPS de votre téléphone (plusieurs opérateurs aux USA offrent des forfaits prépayés avec connexion internet pour quelques dizaines de dollars). 
  • Quel permis de conduire ? Si vous venez pour moins de 3 mois, votre permis de conduire étranger suffit à pouvoir légalement conduire aux États-Unis. Cependant, nous recommandons de vous munir aussi d’une permis de conduire international car toutes vos informations y seront annotées en anglais et cela facilitera les démarches sur place.
  • Budget : nous recommandons d’établir un budget par jour afin d’être sûr de ne pas vous retrouver dans une situation compliquée avant la fin de votre voyage. 
  • Soyez prudent : avant de partir, nous vous conseillons de vous préparer en cas d’incident sur la route. Cela inclut mais n’est pas limité à des réserves d’eau, de la nourriture, des affaires chaudes, un kit de premier-soin ou encore une lampe torche. On n’est jamais trop prudent ! 
Vous voilà fin prêt pour ce road-trip le long de la côte Ouest des États-Unis, il ne manque plus que l’itinéraire que voici ! Nous débuterons notre voyage depuis l’État de Washington pour descendre jusqu’en Californie en passant par l'Oregon et le Nevada. Bien sûr, rien ne vous empêche de commencer au Sud pour terminer au Nord et d’enlever ou d’ajouter des étapes à cet itinéraire.



ÉTAPE 1 : WASHINGTON

Nommé ainsi après le premier président des États-Unis, Washington est surnommé l’État vert ("The Evergreen State") car il regroupe à lui seul trois parcs nationaux (Parc National du Mont Rainier, Parc National des North Cascades, Parc National Olympique) et de nombreuses forêts nationales. Sa ville la plus connue, Seattle n’est pourtant pas sa capitale qui est Olympia.

1/ Découvrir ses villes

- Seattle : ville portuaire, Seattle est aussi parsemée de petites montagnes, ce qui lui valu le surnom de "ville aux sept collines". D’ailleurs, depuis son centre-ville, vous pourrez apercevoir le Mont Rainier et les neiges éternelles des Cascades, la chaîne de montagnes qui divise l’état de Washington en deux.
Vous pourrez commencer votre tour de Seattle par la visite de son quartier historique, le Pioneer Square. Vous déambulerez sur de jolies routes pavées et admirerez l’art urbain omniprésent dans cette partie de la ville. Vous pourrez aussi visiter le Pioneer Building qui se trouve en face de la Pioneer Place, un bâtiment de style victorien dont il est possible de visiter les souterrains afin de découvrir les façades de la ville telles qu’elles étaient avant 1889. Passez ensuite faire un tour par le Pike Place Market, un grand marché public, un des rares aux États-Unis et aujourd’hui emblème de la ville. Nous finissons avec l’attraction surement la plus connue à Seattle, le Space Needle. Construite à l’occasion de l’exposition universelle de 1962 et haute de 182 mètres, cette tour au sommet en pointe renferme sous ses arches le Seattle Center et possède à son sommet une grande plateforme d'observation ainsi qu’un restaurant giratoire à ne pas manquer.



- Tacoma : 3ème ville de l’État de WashingtonTacoma est particulièrement connue pour son Museum of Glass qui est relié au centre ville par le magnifique Bridge of Glass. Vous aimerez Tacoma pour ses nombreuses galeries d’art parsemant le centre-ville et vous pourrez même vous essayer au soufflage de verre dans l’un des ateliers d’artiste de la ville.
- Forks : à voir si vous êtes en compagnie d’adolescents car Forks c’est la ville dont l’auteure de la série Twilight s’est inspirée pour faire vivre ses personnages Bella et Edward. Pour des histoires de loups-garous et de vampires sans pareil, rendez-vous donc à Forks !

2/ Découvrir ses paysages

- Parc National du Mont Rainier : surplombant la chaîne des Cascades, avec une altitude de près de 4400 mètres, le Mont Rainier attire chaque années des randonneurs des quatre coins du monde venus tenter son ascension. Le Parc National du Mont Rainier c’est aussi plus de 480 km de sentiers de randonnée qui sont généralement accessibles entre juillet et octobre. Il y en a pour tous les niveaux donc pas de panique si vous n’êtes pas un randonneur aguerri. Grâce à des guides expérimentés, vous pourrez aussi partir à la découverte des grottes de Paradise Glacier, des immenses cavernes tapissées de cristaux de glace qui valent définitivement le détour.
- Parc National des North Cascades : ce parc doit son nom aux nombreuses cascades qu’il abrite, les plus connues étant Gorge Falls et Rainbow Falls. Vous y trouverez aussi de nombreux petits lacs, plus de 300 glaciers et une faune et flore extrêmement développées. Un vrai bol d’air pur à moins de 3 heures de Seattle !


Crédit photo : Parc National des North Cascades par Rene Leubert via flickr

- Parc National Olympique : classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, ce parc national est une réserve de biosphère incroyable qui possède entre autres plusieurs arbres multicentenaires aux diamètres impressionnants et faisant plus de 100 mètres de haut. Sur le chemin qui mène au parc, si la chance est avec vous, vous pourrez peut-être apercevoir des orques et des baleines grises ou encore des ours et des élans dont les troupeaux se baladent quelque fois le long des voitures. De l’épaisse végétation aux belles couleurs au sommets enneigés, le parc national Olympique est un "must-see" durant votre road-trip.

Le petit plus à savoir sur l’État de Washington : il est le 2ème producteur de vins aux États-Unis, juste derrière la Californie ! Avec pas moins de 660 vignobles à travers l’État, n’hésitez pas à vous arrêter dans l’un d’entre eux pour déguster un petit Merlot, Cabernet, Sauvignon ou encore du Riesling et du Chardonnay.

ÉTAPE 2 : OREGON



Bienvenue dans le sublime et surprenant État de l’Oregon. Théâtre d’une verdure époustouflante, l’Oregon sait se démarquer par ses panoramas à couper le souffle et sa grande ville de Portland, centre économique mais pas que. Lors de ce road-trip, vous aurez la chance de parcourir la "highway 101" et qu’on se le dise, c’est peut-être l’une des plus belles routes des États-Unis ! Passant de parc d’État en parc d’État, cette route scénique vous offrira des points de vue incroyables sur l’océan Pacifique et ses plages (toutes publiques) et selon les saisons, vous pourrez même apercevoir la migration des baleines passant tout près des côtes. Pour de superbes photos, sachez qu’il y a aussi un grand nombre de phare tout au long de la route et que certains organisent des visites. Pour prendre de la hauteur et faire de magnifiques photos, c’est donc le bon plan à ne pas manquer.
Dans la suite de ce paragraphe dédié à l’Oregon, nous vous présenterons le centre économique de l’État, Portland avant de prendre la route de la Highway 101.

1/ Portland : 

Son slogan (non officiel) "Keep Portland Weird" (Gardez Portland bizarre) devrait vous donner un avant-goût de ce qui vous attend la bas. Originaire d’Austin au Texas, ce slogan qui devait à la base servir à promouvoir les commerces locaux, a finalement promu un art de vivre différent, tourné entre autres vers la liberté d’expression, les arts et l’écologie. Le fait que Portland soit entouré de nature a d’ailleurs sûrement joué dans cette volonté de préserver cet environnement. Dans le centre ville, le vélo et les transports en commun sont roi, il faudra donc prévoir de garer votre voiture dans un parking conçu à cet effet.
Inscrite au top 10 des destinations culturelles des États-UnisPortland possède également de nombreux musées. Le plus connu, le Portland Art Museum, renferme une collection impressionnante de peintures dont les fameux Nénuphars de Monet. Si vous voyagez en famille, le Musée de la Science et de l’Industrie, très ludique, devrait satisfaire petits et grands. On trouve aussi à Portland le plus grand bookstore du monde, le Powell’s City of Books, qui regroupe plus d’un million de livres et qui occupe un pâté de maisons complet.
En vous promenant, vous apprécierez les arts muraux qui se dissimulent un peu partout dans la ville. La NE Alberta Street est surement l’une des rues les plus alternatives que vous trouverez à Portland avec ses façades colorées, ses maisons à la déco originale et ses fresques murales.


Crédit photo : Ian Sane via flickr

Comme nous l’avons mentionné plus haut, Portland est une ville entourée de verdure et il est facile de prendre un bon bol d’air frais à quelques minutes à peine de la ville. Le centre-ville lui-même, traversé du Nord au Sud par la Willamette River, compte de nombreux espaces verts et la vue sur la ville, ses ponts et son architecture vaut vraiment le coup d’oeil.
Pour une sortie en famille, nous vous recommandons aussi le Washington Park qui regroupe un zoo, un jardin traditionnel japonais (le plus grand des États-Unis), ainsi qu’une époustouflante roseraie, l’International Rose Test Garden.
Un peu plus excentrée du centre-ville, la balade jusqu’au Pittock Mansion, ce manoir dont il est possible de faire la visite, vous offrira une vue exceptionnelle sur la ville et si le temps le permet sur le Mont Hood.


Crédit photo : vue depuis le parc du Pittock Mansion par Kymberly Janisch via flickr 

On prend de la distance avec la ville et on part en direction de la Californie par la Highway 101 pour observer la nature dans son plus simple appareil.

2/ Les paysages de l’Oregon 

- Cannon Beach : assez touristique mais d’une beauté à ne pas manquer. Vous y apercevrez le Haystack Rock, ce rocher de plus de 70 mètres de haut, un des emblèmes des paysages de l’Oregon.



- Three Capes Scenic Loop ou la route panoramique des 3 caps : passez par son visitor center et découvrez les paysages époustouflants de Cape Meares, Cape Lookout et Cape Kiwanda.
- Depoe Bay : lieu idéal pour l’observation des baleines. Vous pourrez aussi faire un tour du côté du Devil’s PunchBowl qui est une ancienne grotte marine creusée par les vagues dont le plafond s'est effondré.
- Cobble Beach : pour ses galets noirs et le bruit des vagues qui semblerait être différent des autres plages. Au retour de votre road-trip, n’hésitez pas à nous dire comment c’était !
- Oregon Dunes National Recreation Area : pour changer un peu d’ambiance et d’activités. Ces dunes bordées par de la forêt d’un côté et l’océan de l’autre sont parfaites pour un petit tour de buggy à pleine vitesse.
- Un dernier avant le passage dans la belle Californie : le phare du cap Blanco. De l’eau à perte de vue et des paysages dont on ne se lasse pas.

Bien sur, il y a bien plus à voir en Oregon et si la route 101 n’est pas faite pour vous, vous pouvez toujours descendre en Californie par l’autoroute 5 et vous arrêter dans les belles villes de Salem, d’Albany ou encore d’Eugene.

Le plus en Oregon : il n’y a pas de taxes sur la vente, autant vous dire que pour les amoureux du shopping, c’est en Oregon qu’il faut en profiter !

ÉTAPE 3 : CALIFORNIE

La Californie, aussi surnommé l’État doré, est peut-être l’État le plus connu aux États-Unis et on comprend pourquoi. Avec des villes aussi réputées que Los Angeles ou San Francisco, la Californie regorge de lieux incontournables et en faire une liste exhaustive serait quasiment impossible. Voilà pourquoi, pour cet État, vous trouverez différents liens vers plusieurs articles afin de partager avec vous le plus d’informations possibles ! Nous nous sommes concentrés sur plusieurs villes et parcs nationaux qui valent définitivement le détour.

- Los Angeles : on ne vous présente plus la très célèbre Cité des Anges. Mondialement connue pour ses stars de cinémas, ses décors de rêves et son climat exceptionnel, Los Angeles devrait impérativement faire partie de votre itinéraire voyage. Vous pourrez partir à l'assaut de la colline sur laquelle se trouve le signe Hollywood, vous promenez sur le Walk of Fame ou encore vous prélasser sur une de ses nombreuses plages. On vous l’assure, le détour en vaut la chandelle. Et pour parfaire encore plus votre séjour, nous vous avons dégoté un PASS vous permettant d’économiser sur votre sorties sur place, de quoi en profiter encore plus !



- San Francisco : parce que son Golden Gate Bridge fait parti des incontournables et qu’il serait impensable de découvrir la côte Ouest des États-Unis sans passer admirer cette merveille architecturale. La ville en elle même vaut aussi le détour et la Lombard Street par exemple, vous laissera sans doute bouche bée. Vous pourrez aussi y admirer d’anciennes villas victoriennes, vous déplacer en "Cable car" et pourquoi ne pas même visiter la très célèbre prison d’Alcatraz? On vous l’avait dit, San Francisco est un in-con-tour-nable !


Photo : Lombard Street à San Francisco

- San Diego : un peu moins fréquentée que les 2 villes précédentes, San Diego n’en reste pas moins une ville intéressante au fort potentiel. Vous y trouverez, entre autres, des musées, des galeries d’art, des jardins botaniques ou encore un zoo à la reconnue internationale. Si vous n’étiez pas encore convaincu, découvrez 6 bonnes raisons pour lesquelles vous devriez inclure San Diego dans votre itinéraire découverte de la côte Ouest des États-Unis.
- Yosemite National Park : Yosemite est sans doute le parc national le plus connu en Californie, voire même des États-Unis. Entre son half-dome, ses cascades et ses points d'observation à la vue époustouflante, le parc Yosemite vous offrira un dépaysement garanti et une journée (ou plusieurs) que vous ne serez pas prêt d’oublier. On vous en dit plus par ici : 7 choses à voir absolument au parc de Yosemite.
- Sequoia and Kings Canyon National Park : classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce parc aux séquoias immenses et vieux de plusieurs milliers d’années vous offrira un spectacle des plus enivrants. Une visite à ne définitivement pas manquer lors de son passage en Californie. Toutes les infos à lire dans notre article : 7 choses à savoir sur le Sequoia and Kings Canyon National Park.

ÉTAPE 4 : NEVADA

Cette État ne fait pas à proprement parlé de la côte Ouest car un peu plus dans les terres mais nous vous le mentionnons ici car le Nevada possède une des meilleures attractions des États-Unis : Las Vegas.
Pour faire une courte présentation, Las Vegas est une ville très récente aux États-Unis. Son développement commença dans les années 1930 grâce à l’aménagement du barrage Hoover et à la légalisation des jeux d’argent. C’est alors que le "Strip" (l’artère principale de Las Vegas) commença à prendre de l’ampleur et dans les années 60/70, Las Vegas devint réellement une destination de premier choix pour tous les amateurs de casinos. Depuis, ce sont des dizaines d’hôtels-casinos, tous plus célèbres les uns que les autres, qui ont été bâtis des deux côtés de ce boulevard et qui font aujourd’hui la renommée internationale de Las Vegas. On pourra vous citer, entre autres, le Caesar Palace, le Bellagio, le Paris ou encore le Mandala Bay.



Au centre-ville, vous pourrez vous promener sur la Fremont Street qui est une expérience à part entière. Ambiance électrique, décors incroyables, attractions à sensations fortes, il y en a absolument pour tous les goûts à Las Vegas.
Afin que vous puissiez comprendre l’ampleur du phénomène, nous vous recommandons de lire notre blog entièrement dédié à Las Vegas. Vous y trouverez tous les conseils nécessaires pour passer le meilleur des séjours à Las Vegas comme par exemple notre article Las Vegas : 4 choses à savoir avant de faire votre valise. Et n’ayez crainte, nous n’oublions pas les familles avec enfants et l’article Las Vegas : que faire quand on vient avec des enfants ? devrez répondre à toutes vos questions.

Notre petit plus : l’Explorer Pass Las Vegas ! Ce pass vous permettra de partir à la découverte de cette ville du Nevada tout en faisant un maximum d’économies. Que demander de plus ?

Le Nevada ne se résume bien sur pas qu’à Las Vegas et il y a beaucoup d’autres belles choses à voir, notamment des parcs nationaux comme le Red Rock National Park, des parcs d’États comme le Valley of Fire State Park ou encore des zones mystérieuses (la zone 51) ou très originales (les Seven Magic Mountains). Avec tout cela, votre road-trip dans le Nevada devrait être déjà bien chargé !


Photo : Valley of Fire 

Nous espérons que cet itinéraire vous plaira et qu’il vous laissera des souvenirs inoubliables. N’hésitez pas à partagez avec nous sur notre page Facebook vos commentaires, coups de cœur et anecdotes de voyages !
On vous souhaite une bonne route et à bientôt !

LIENS UTILES: 

pour faire son ESTA
pour réserver ses billets d’avion au meilleur prix
pour louer une voiture au meilleur prix
pour réserver des hôtels aux meilleurs prix
pour réserver vos activités aux USA aux meilleurs prix 

Partager :

Alexandra Braconnier

Retrouver moi sur:

Ecrire un commentaire:

0 commentaire :